top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurJean Peup

Francis, Jean et François………. (Vincent Francois Paul et les autres étaient déjà pris)

On peut dire qu’il m’est arrivé des trucs dingues….

 



Comme par exemple prendre le TGV avec Francis Lalane. Là tout de suite vous vous dites « tu parles d’un truc dingue »… Je vous comprends, on voit bien que ce n’est pas à vous que c’est arrivé… 


Si vous prenez le TGV de temps en temps, quand vous réservez votre billet, vous ne pouvez pas éviter ce qu’on appelle « un carré ». 2 places face à 2 places avec une petite tablette au milieu.(sauf si ca a changé depuis)


Ça part d’une bonne idée, une famille ou des copains qui veulent être ensemble, des collègues qui doivent profiter du trajet pour bosser, ou un artiste (parler d’un artiste à propos de Francis, n’est ce pas déjà rentrer un peu dans le second degré ?…)


Donc carré de gauche 4 personnes de son équipe, dans mon carré, Francis + 2 personnes, et…moi (quand t’as pas de bol, t’as pas de bol..)


A cette époque, en parallèle de mon travail la journée, je réalisais une étude sociologique intense des nuits Parisiennes…, autant vous dire que quand je prenais le TGV, c’était simple et toujours la même chose :


1.       J’étais (toujours) de mauvaise humeur

2.       mettre mes écouteurs dans les oreilles pour m’isoler, regard noir avant de mettre mon masque sur les yeux histoire que ce soit bien clair pour tout le monde.


Ayant pris le TGV plus de 2000 fois (+ de 20 ans à travailler à Paris en vivant à Lyon), j’ai donc tout de suite eu le réflexe de changer de places, mais le train était complet.


Au bout d’1/4 d’heure, la fameuse théorie de la relativité du temps frappait à la porte… j’allais devoir faire un effort surhumain pour ne pas lui sauter au visage…le manque important de sommeil peut rendre fou, surtout à un certain niveau...:-)


Je vous passe les détails, sauf peut être le moment où Francis demanda très sérieusement au contrôleur si il y avait des wagons couchettes dans ce train parce qu’il était vraiment « creuvé »….et qu’il s’engueula avec lui pour nous montrer toute son autorité, et ses brillantes idées.


En parlant de brillantes idées, j’ai revu son nom à l’isoloir pour les Européennes, juste à côté du bulletin de Jean Lassalle, je me suis demandé si François Valery était toujours vivant… 😊

34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Les maîtres du Monde.

Alors que je me creusais la tête pour éveiller votre intérêt, et donc générer des likes pour améliorer mon référencement sur la société maitre du monde (je rappelle ici que plus de 90 % des requêtes s

Comments


bottom of page